Semblable au photographe grec Anthimos Ntagkas, Edas Wong aime jouer dans la rue avec un appareil photo. Seulement, Wong le fait principalement de l’autre côté du monde – Hong Kong.

Ses clichés ludiques utilisent intelligemment à la fois le premier plan et l’arrière-plan. Dans de nombreux cas, il est même difficile de dire lequel d’entre eux est la pierre angulaire de l’image; que ce soit un homme devant une affiche qui lui donne une coupe de cheveux de Goku ou quelqu’un qui marche avec des chaussures qui ressemblent au poisson peint au sol, la danse entre les deux est souvent ce qui fait l’image.