Le tourisme noir est très populaire et sa perception dépend entièrement des motivations et du comportement de l’individu. Les personnes qui choisissent de se rendre à Auschwitz, par exemple, pourraient rendre hommage aux victimes et à leurs familles, en apprendre davantage sur la barbarie humaine et en sortir profondément touchées. De plus, elles pourraient utiliser les connaissances et l’empathie tirées de l’expérience pour devenir une personne plus attentionnée.

Cependant, elles pourraient aussi manquer de respect et ne pas tenir compte de la gravité des événements, sans rien apprendre en cherchant seulement des occasions de prendre des photos pour impressionner leurs abonnés Instagram.

Le créateur de la minisérie Chernobyl transmet un message aux personnes qui ont commencé à visiter le site tragique