La même artiste qui a fait pleurer les gens avec sa bande dessinée « Bon garçon » vient d’en partager une nouvelle avec un chat noir

on

|

views

and

comments

La mort nous emmène de façon mystérieuse, et nous ne saurons jamais avec certitude quand ni comment nous quitterons ce monde. En explorant les possibilités de l’après-vie, l’artiste Jenny Jinya a créé quelques bandes dessinées très touchantes à ce sujet.

L’une concerne un bon garçon qui est décédé beaucoup plus tôt que prévu, et l’autre concerne une chatte dont la robe noire a empêché beaucoup de gens de la connaître. Bien que ces œuvres traitent d’un sujet difficile, Jenny a trouvé le moyen de présenter la mort avec espoir plutôt que de manière dévastatrice. Et qui sait, peut-être que ce n’est pas aussi grave que nous l’imaginons ?

Partage
Tags

Les plus lus

15 fois les architectes se sont surpassés pour propose une architecture responsable

Être amical peut aller loin. Même si vous n'avez qu'une brève interaction avec quelqu'un, faire preuve d'un peu de gentillesse peut faire sa journée...

Il couvre les rues avec son art, et voici 17 œuvres en dentelle (nouvelles photos)

Depuis sept ans, il crée un art inspiré des motifs de dentelle dans les rues du monde entier pour deux raisons. La première est...

Ce papa fabrique pour son fils une version miniature en bois d’une Rolls-Royce de 28 millions de dollars

Nous aimons nos enfants - c'est pourquoi nous voulons toujours qu'ils soient heureux en leur donnant tout ce qu'ils veulent. Mais que feriez-vous si...

Articles récents

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.