Comment changer un carreau de faïence cassé

Introduction :carreau cassé

Un perçage raté, un carreau fissuré, un impact sur l’émail ou bien d’autres situations vous obligent à changer le carreau.

Evidemment, pour changer votre carreau cassé, il vous faut un carreau de rechange. A moins de vous munir d’un carreau identique, vous trouverez dans le commerce un carreau ressemblant et surtout de même format.

Mesures de sécurité :

Portez des gants « haute résistance » et des lunettes de protection. Un carreau cassé coupe comme du verre.

Nettoyage :

Commencez par enlever les joints à l’aide d’un gratte joint, avec délicatesse pour ne pas rayer les carreaux avoisinants.

 

Faites des impacts sur le carreau cassé avec un burin et un marteau. Puis, avec un ciseau de maçon, dégagez les morceaux de carreau en faisant levier sous le carreau.

Avec ce même outil, grattez les surplus de colle.

Brossez afin d’optimiser l’accroche et bien dépoussiérer.

Application :

 

Encollez le nouveau carreau à l’aide d’un couteau à enduire ou d’une spatule crantée. Positionnez-le, puis placez des croisillons de la taille des joints de carrelage déjà présents.

Afin de placer votre carreau à bonne hauteur, utilisez un tasseau que vous positionnerez sur le nouveau carreau et les carreaux voisins. Donnez ensuite de légers à-coups avec un maillet.

 

Au bout de 24 heures, jointez le carreau avec du ciment « joint spécial carrelage » tout en respectant la couleur d’origine. Déposez le joint à l’aide d’un couteau à enduire. Raclez-le à la raclette ou à la taloche de finition.

Une vingtaine de minutes plus tard, lissez au doigt humidifié. Puis, nettoyez à l’aide d’une éponge et de l’eau.

Bon à savoir :

Si la colle ressort par les joints, nettoyez dans l’immédiat à l’aide d’une éponge humide. La colle sèche sera trop difficile à enlever.