Vous est-il déjà arrivé de voyager tranquillement en voiture et de vous rendre compte que vous avez crevé un pneu ? Ou de quitter la maison, peut-être à la hâte, et de trouver la voiture couchée sur le côté avec un pneu à terre ?

Considérez-vous chanceux si vous répondez non. Pour les nombreuses personnes qui ont vécu de telles expériences, de bonnes nouvelles arrivent, car dans un avenir pas trop lointain, les crevaisons ne seront peut-être plus un problème.

Comment ? Grâce à un pneu qui n’a tout simplement pas d’air, il ne peut pas crever et il « soutient » la voiture grâce à une structure vraiment innovante et spéciale.

Il s’appelle Uptis, et a été présenté par Michelin, en collaboration avec General Motors. La célèbre marque (deuxième au monde en termes de ventes) a développé ce qui ressemble à une véritable révolution dans le monde de l’automobile.

Selon les plans de Michelin, Uptis, qui devrait être commercialisé dès 2024, sera le premier pneu sans air à être largement distribué pour les véhicules particuliers.

Les « merveilles » de ce produit ne se limitent pas au fait qu’il n’y aura plus besoin de vérifier régulièrement la pression des pneus : il sera surtout increvable.

La structure particulière de ce caoutchouc permet en effet de « s’adapter » aux trous et à la rugosité de la chaussée. De plus, comme il n’y a pas d’air à l’intérieur, tout objet pointu ou coup ne risque pas d’endommager le côté ou la bande de roulement ou, pire, de l’éclater.

Mais les avantages d’Uptis ne s’arrêtent pas là. Ne pas crever, c’est aussi ne pas avoir à changer un pneu crevé même avant l’heure, ce qui représente un avantage du point de vue de l’environnement. Moins de pneus usagés à éliminer, cela signifie moins de déchets, le tout au bénéfice de la durabilité.

Dans ce contexte, la question se pose de savoir pourquoi un tel produit n’a jamais été développé auparavant. Bien sûr, les pneus sans air ne font pas toujours le bonheur des concessionnaires, car ils tirent une grande partie de leurs profits des réparations et des crevaisons, mais ils représentent certainement une solution innovante pour les conducteurs quotidiens.

Si les coûts pour le public restent encore à clarifier – notamment sur le fait que, pour être monté, Uptis a besoin de roues spéciales – General Motors a déjà commencé à le tester aux Etats-Unis, sur ses Chevrolet Bolt Electric, dans le but de perfectionner chaque aspect.

Mobilité durable et praticité : même si nous devrons attendre un peu, ces inventions nous promettent un avenir avec moins de soucis pour l’avenir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.