Environ 20%, sinon plus, de la population mondiale fume régulièrement des cigarettes et, malheureusement, une grande proportion de ces personnes ne se soucient même pas de savoir où vont tous ces mégots. Nous en voyons beaucoup par terre, jetés sans égard dans la rue, et nous en voyons autant sur la plage. Les mégots de cigarettes sont, de fait, l’un des facteurs les plus polluants au monde, avec le plastique. Le filtre d’une cigarette est fait d’acétate de cellulose, un type de plastique qui met plus d’une décennie à se décomposer. Si l’on considère que le nombre de mégots de cigarettes produits chaque année s’élève à environ 5,6 milliards, il est facile de considérer les dommages environnementaux. À Barcelone, touchée elle aussi par le fléau de la pollution, une belle campagne écologique a été créée au bar-restaurant Tibu-Ron Castelldefels

La campagne en question est très simple : pour chaque verre rempli de mégots de cigarettes collectés, on offre un verre de bière. Un grand succès auprès du public, qui n’épargne jamais ses efforts face à une bière gratuite. Récompenses ou non, ce sont des initiatives très importantes, qui se sont avérées efficaces et qui méritent d’être proposées dans le monde entier. N’oublions pas qu’un mégot de cigarette pollue 50 litres d’eau : une donnée suffisante pour faire réfléchir.

L’initiative promue par ce bar-restaurant sur la plage de Barcelone, a également impliqué les établissements voisins, qui ont volontairement sacrifié une partie de leurs bénéfices au nom d’une juste cause.

Selon les données de l’Ocean Conservancy, 60 millions de mégots de cigarettes ont été trouvés dans les écosystèmes marins. Nous ne pouvons pas laisser nos mauvaises habitudes continuer à empoisonner notre planète : nous devons prendre le contrôle de la situation et essayer de faire ce que nous pouvons, à notre manière, pour éviter la catastrophe environnementale à laquelle nous sommes déjà confrontés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.