« Cette idée m’a toujours trotté dans la tête, particulièrement depuis qu’une famille de canards a été écrasée sous mes yeux sur une route de campagne peu passante. C’était une cruauté qui aurait pu être évitée si facilement », a-t-elle confié.

Mais soyez averti, vous devrez peut-être retenir quelques larmes et faire semblant d’avoir quelque chose dans les yeux si vous êtes au travail, à l’école ou en public. Nous avons prévu d’aller nourrir les canards dans le parc après avoir lu la bande dessinée de Jenny.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.