Des chaussures équipées de GPS pour suivre les malades d’Alzheimer

Chez une personne âgée, parmi les premiers symptômes de démence sénile ou Alzheimer, se pose le grave problème de la désorientation. En fait, les personnes âgées commencent à perdre progressivement la capacité de s’orienter dans un contexte spatio-temporel et commencent à se sentir perdues même chez elles. Se sentant mal à l’aise partout, ils entrent dans un état d’anxiété continuelle, parfois difficile à apaiser. C’est dans cet état de confusion que, souvent, nos proches touchés par cette terrible maladie s’éloignent sans même s’en rendre compte. Pour ceux qui ont un membre de leur famille qui est atteint de la maladie d’Alzheimer, il est malheureusement arrivé au moins une fois de constater ces départs soudains qui entraînent inévitablement la perte des personnes âgées. Dans la recherche d’une solution au problème, une société japonaise a mis au point un GPS à insérer dans la chaussure de la personne âgée: à chaque départ, le GPS nous indiquera où il se trouve!

Au Japon, ce type d’innovation n’est certes pas une nouveauté – on entend souvent parler d’intelligence artificielle, de chiens robots qui ont l’air réel, etc. – et cette fois-ci, les Japonais ne l’ont pas nié. La société Wish Hills a mis au point un dispositif très innovant dans le but d’aider les personnes âgées atteintes de démence sénile ou d’Alzheimer à retrouver le chemin de leur domicile ou, mieux, à se faire retrouver par un membre de leur famille. Il est bien connu que les personnes âgées atteintes de cette maladie cruelle n’utilisent ni téléphones portables, ni montres, perdant complètement le concept de temps et d’espace. Mais ce qui ne peut certainement pas se passer, ce sont les chaussures: c’est pourquoi la société japonaise a pensé à créer des chaussures avec un GPS à l’intérieur, permettant de localiser les personnes âgées.

Le GPS enverra une notification sur le mobile du parent qui sera capable de localiser la personne âgée via une carte pouvant être visualisée directement sur le téléphone ou sur l’ordinateur. L’appareil est conçu pour envoyer des notifications lorsque le sujet âgé se déplace à 50, 100 ou 500 mètres de son domicile. De cette manière, nous espérons réduire le nombre de « grands-parents perdus ».

Les chaussures sont actuellement disponibles uniquement sur le marché japonais à un prix pas tout à fait accessible (298 $!). Une innovation qui concerne en tout cas non seulement le Japon, qui a plus de 65 ans, mais le reste du monde. Selon l’OMS, 47,5 millions de personnes dans le monde sont atteintes de démence sénile et, chaque année, 7,7 millions de nouveaux cas – des données inquiétantes qui pourraient pousser de nombreux autres pays à utiliser ces chaussures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.