Thiers (Puy de Dôme) est une des capitales de la coutellerie européenne, à l’instar de Sheffield ou Solingen. Une des forces de l’industrie thiernoise a été de rationnaliser très tôt la production: à chaque étape (« rang ») de sa fabrication, un couteau passait entre les mains d’un spécialiste différent. Thiers a ainsi effacé d’autres bassins de production importants, tels que Châtellerault ou Nogent.

Vue du salon

Le salon du couteau d’art de Thiers est l’occasion de rencontrer plus d’une centaine d’exposants français et étrangers. Le passionné pourra agrémenter son séjour d’une visite au musée de la coutellerie, partir à la découverte d’une ville où les vestiges de l’industrie coutelière sont omniprésents, ou profiter d’une journée portes ouvertes chez un fabricant…