Confucius a dit « fais ce que tu aimes et tu ne travailleras pas un seul jour de ta vie ». Cette maxime du philosophe chinois s’applique à tous ceux qui ont eu la chance ou le courage de consacrer leur existence à leur passion. Une condition de grâce qui conduit presque à ne pas ressentir la fatigue et à transformer une profession en un véritable acte d’amour. En témoigne Ra Paulette, qui transforme les grottes du Nouveau-Mexique en œuvres d’art depuis plus de 25 ans.

L’homme a choisi de passer près de trois décennies dans le sud-ouest de l’Amérique du Nord, dans l’un des États célèbres pour accueillir la chaîne des Rocheuses.

Seul son chien lui tient compagnie, alors qu’il passe tout son temps caché dans le ventre de la terre à sculpter les murs de pierre, ce qui en fait des chefs-d’œuvre d’une beauté inimaginable.

 Michel-Ange a affirmé que chaque bloc de granit cache déjà une statue en soi, l’homme se limite à éliminer le superflu pour le faire apparaître. Dans ce cas, c’est comme si Ra Paulette faisait la même chose mais révélait la véritable âme de la pierre de l’intérieur.

Au vu du résultat, il semble incroyable qu’il ait été fabriqué par une seule personne. Pourtant, il n’utilise aucune machine, seulement des outils à main tels que des pics à glace et des burins.

Ra Paulette est la manifestation humaine de la goutte qui creuse dans le roc, avec une patience inépuisable et surtout avec un amour qui dépasse tout sens du devoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.