L’artiste taïwanais Tung Ming-Chin maîtrise parfaitement la transformation du bois en sculptures songeuses et émotives. Ses pièces soigneusement polies se transforment au fur et à mesure que le spectateur les contourne, révélant lentement des surprises.

Traitant souvent de thèmes liés à l’émotion intérieure et à l’esprit subconscient, ses sculptures montrent régulièrement des figures emprisonnées dans le bois, se pressant contre la couche extérieure pour tenter de se libérer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.