La grafeoiphobie se traduit indirectement par «peur des bureaux»; une aversion que la plupart des employés de bureau comprendront. Le designer français Geoffrey Pascal a créé une collection de meubles qui apaise cette peur, permettant à ses utilisateurs de se sentir comme s’ils travaillaient au lit.

La collection intitulée «Grafeoiphobia: Unxpected Office», a été réalisée dans le cadre de sa thèse principale pour la Design Academy of Eindhoven. C’était en partie une réponse à sa propre aversion pour les installations de travail typiques. Les meubles s’adaptent aux positions que les gens assument généralement lorsqu’ils travaillent au lit – mais de manière plus saine. La conception prend en charge le corps dans la position de corps neutre de la NASA: développée pour maintenir la santé des astronautes en apesanteur, cette position répartit le poids de la personne de manière uniforme sur plusieurs points du corps. Cela contraste avec les environnements de travail plus habituels, où, assis au bureau, le poids est concentré vers le bas sur le bas du dos. Les formes de la collection ont été conçues avec du bois et de la mousse fournis par Recticel, une entreprise spécialisée dans la fabrication de matelas. Ils sont particulièrement modulaires et peuvent donc être reformatés pour s’adapter à différentes positions de travail, offrant ainsi aux utilisateurs de nombreuses façons de travailler au lit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.