L’artiste américain Mark Jenkins est l’artiste qui se cache derrière les mannequins sans visage qui apparaissent dans les rues des villes du monde entier. Mis en scène dans des poses provocantes, ses sculptures étonnamment réalistes sont souvent des critiques sociales destinées à inciter le spectateur à remettre en question sa réalité. Dans ce qu’il a baptisé « théâtre urbain », ces sculptures réalistes provoquent un ensemble de réactions qui transforment ses installations en art urbain.

The Urban Theater (le théâtre urbain) est la première monographie de Jenkins. Le livre décrit un large éventail de ses installations de rue fascinantes et souvent dérangeantes, ainsi que les réponses spontanées et les interactions du spectateur avec ses œuvres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.